collecte de données

La collecte de données des applis suivie de près par Google

Google s’attaque encore une fois à ce sujet problématique, mais maintenant au niveau des applications. Les applis destinées aux appareils Android doivent désormais posséder une politique de confidentialité. Elles vont aussi devoir demander l’autorisation pour la collecte de données de leurs utilisateurs avant leur installation.

 

Collecte de données par les applications : Un sujet problématique

La question de la collecte de données par les logiciels et les sites web a été au cœur de la préoccupation des internautes depuis le début. Qu’en est-il de la confidentialité de ces informations récoltées ? À quoi servent-elles ? Et que faire si un programme recueille vos données sans que vous ne le sachiez ?

collecte de données

En parlant des applications sur votre smartphone, vous ne savez peut-être pas que certaines d’entre elles enregistrent une partie de vos données à votre insu. C’est une pratique assez commune maintenant encore. La plupart des applications listées sur Google Play, y compris la nouvelle appli Google Triangle, ne possèdent même pas de politique de confidentialité. Beaucoup n’ont pas été créés en France ni en Europe et ne sont donc pas régis par la législation française et européenne. La question qui dérange : que font-ils donc de ces informations ? Est-ce qu’ils sont susceptibles de les vendre à un tiers ?

Cette décision de Google de régulariser cette pratique est de ce fait plus que bienvenue.

 

Fini la collecte de données non autorisée

Google vient récemment de s’attaquer aux publicités s’affichant soudainement sur l’écran de verrouillage des téléphones sous Android. La firme de Mountain View souhaite désormais étendre ce nouveau programme sur la collecte de données indésirables par les applications. Ceci étant réalisé dans le but de réduire au maximum les activités non souhaitées sur ces smartphones. Google veut mettre fin au recueil d’informations non sollicité par ces applis. Lire aussi : Qualcom accuse Apple pour vol de Code

collecte de données

 

Cette opération entre dans le cadre du nouveau programme Safe Browsing de ce géant d’Internet. Son objectif est tout simplement de permettre aux internautes et aux utilisateurs d’applis une navigation et une utilisation sécurisée de leurs téléphones. Parmi les nouveaux règlements à suivre, toutes les applications doivent dès à présent disposer d’une politique de confidentialité et la montrer aux utilisateurs. Ainsi, ces derniers ont la capacité de choisir quelles informations ils acceptent de partager avec l’appli en question.

collecte de données

 

Google ne fait aucune exception

La firme de Mountain View ne laisse rien au hasard dans ce dit programme. Il y est aussi mentionné que si une application collecte des données personnelles et les transmet sans que celles-ci soient en relation avec son service, elle sera obligée de rendre compte. Elle doit expliquer pourquoi elle fait ainsi et demander l’autorisation de l’utilisateur pour le faire. Par conséquent, si votre smartphone plante et une appli veut le reporter, elle ne peut agir sauf si vous l’avez déjà autorisé au préalable. Cette nouvelle règle s’appliquera à la fois aux applis Android provenant de Play Store et d’autres plateformes.

collecte de données

Google a déjà donné un délai de 60 jours aux développeurs pour suivre cette nouvelle norme. Passé ce délai, il apposera un label ou plutôt une sorte d’alerte pour avertir les utilisateurs des applications non conformes à cette règle.

 

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *