Formation informatique

Les tendances actuelles des métiers de l’informatique

En 2016, l’informatique de gestion faisait partie des secteurs représentants le plus gros nombre d’embauches, soit 30 % des recrutements, devant le marketing et la communication ainsi que les services d’infrastructure, le service commercial, le consulting et la gestion de projet. Si l’informatique de gestion a le vent en poupe, quels métiers sont les plus prisés ?

Big data, réalité virtuelle et autres nouveautés stimulent le marché de l’emploi informatique

A l’heure actuelle, ce sont les développeurs que les sociétés informatiques s’arrachent, allant les chercher avant même qu’ils soient diplômés. Développeurs de logiciels et développeurs Web, ingénieurs SI (système d’information) et ingénieurs commerciaux font partie des postes qui ne craignent pas de rester les bras croisés au cours des années à venir.

Les informaticiens sont demandés autant par les entreprises de services numériques que par les éditeurs de logiciels, les banques, les PME/PMI et les cabinets de conseil. N’oublions pas non plus les start-up prêtes à tout pour se forger une place dans un monde hautement concurrentiel, quitte à dépenser de grosses sommes pour attirer les meilleurs informaticiens. Selon une étude menée par l’Apec, le secteur de l’informatique et des télécommunications devrait représenter, à la fin de l’année 2017, le premier recruteur de cadres en France avec notamment un quart des embauches concernant les jeunes diplômés.

Zoom sur un métier aux compétences variées : le consultant informatique

Le consultant informatique apporte des solutions aux clients souhaitant faire évoluer leurs systèmes et suit leur mise en place, à l’instar d’un maître d’œuvre sur un chantier de construction.

D’un niveau minimum bac+5, le consultant informatique commence son activité en analysant la situation de l’entreprise et en évaluant ses besoins et ses attentes. Il établit une image globale de l’entreprise allant bien au-delà du matériel technique disponible. En effet, le consultant informatique possède des compétences techniques, bien évidemment mais également économiques et financières lui permettant de poser un diagnostic précis sur les points faibles nécessitant une optimisation et sur les solutions informatiques qui permettront au client d’atteindre ses objectifs. Le poste de consultant informatique fait appel à un sens de l’adaptabilité, une situation d’entreprise pouvant être totalement différente d’une autre selon le type d’organisation, le système d’information, les bases de données etc.

Selon les exigences du client, le consultant informatique intervient dans la mise en place des solutions retenues par l’entreprise, s’assurant qu’elles sont appropriées au regard des objectifs du client, du planning et du budget.

Pouvant espérer un salaire de début à 2750 € à 3160€ brut par mois, le consultant informatique peut travailler de manière indépendante en tant que salarié d’un cabinet d’audit, de conseil ou d’une société spécialisée en informatique ainsi que dans l’industrie Internet et télécom. La réelle valeur ajoutée du consultant informatique tient notamment à sa spécialisation par type d’activité : architecture, réseaux, cloud… ou bien dans un secteur d’activité défini : aéronautique, édition, banque…

A noter également que les consultants informatiques les plus prisés sont ceux qui sont dotés de doubles compétences en droit, en gestion ou encore en marketing.

Post Author: Josselin - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *