Barbie ingénieures

La société Mattel se rattrape avec des nouvelles « Barbie ingénieures » dans le domaine de la robotique

Barbie a mis Ken dans les oubliettes en le remplaçant par un robot. Elle a aussi laissé de côté ses talons hauts pour pouvoir travailler dans un labo, avec ses grosses lunettes de protection. La nouvelle Barbie est une ingénieure en robotique qui apprend aux fillettes à coder. Il s’agit d’un nouveau modèle de poupée « Barbie ingénieures », lancé par la société Mattel vers la fin du mois de juin de cette année. Une poupée coûte 14 $, mais le jouet vaut encore plus qu’une figurine.

Barbie ingénieures

 

Vérifier le prix sur Amazon

 

La nouvelle Barbie ingénieure en robotique : un projet en partenariat avec Tynker

En mois de février, Mattel a annoncé que la société était en attente d’un partenariat avec Tynker, une plateforme de programmation éducationnelle pour enfants. Elle visait à cet effet à enseigner le code à dix millions d’enfants étudiants d’ici la fin de l’année 2020.

Tynker propose 8 cours gratuits à travers lesquels l’enfant arrivera au fil du temps à programmer un robot virtuel. Et ce, en sélectionnant un modèle de Barbie ingénieures de son choix. Un choix qui est notamment basé sur les formes, la coiffure et les couleurs ; tout en respectant les normes de la beauté féminine.

Barbie ingénieures

Barbie ingénieures : Une première tentative plutôt…douteuse !

L’idée de susciter aux petites filles et aux adolescentes des vocations scientifiques est à juste cause. Une étude a été faite aux États-Unis en 2017 par le Département des Statistiques Commerciales ; et elle a montré que seuls 24% des femmes américaines occupent des fonctions en sciences, ingénierie, technologie et en mathématiques.

La France quant à elle a constaté que 30% des femmes salariées françaises sont dans le domaine de la technologie. Après avoir lancé Barbie astronaute et Barbie programmeuse de jeux vidéo, Mattel a décidé de lancer « Robotices Engineer Barbie » ou Barbie ingénieures en robotique. Toutefois, le groupe américain devrait faire ses preuves, après avoir imposé une vision caricaturale et sexiste de la gent féminine durant des décennies.

Barbie ingénieures

 

Vérifier le prix sur Amazon

 

Des critiques houleuses de la part d’un public contre le sexisme

En 2010, Mattel a reçu plusieurs critiques venant du public anglophone lorsqu’il a publié le livre intitulé « Barbie I can be a computer engineer ». En quelque sorte, une princesse en détresse accompagnée d’un ordinateur. À travers les pages de l’ouvrage, l’on découvre des Barbie ingénieures qui ne s’occupent que du design et que c’est aux garçons de concevoir le jeu en question.

Aussi, que la trame principale s’agissait d’une attaque virale dont Steven et Brian vont la sauver. La conclusion a été marquée par deux bulles : skipper (la sœur à qui Barbie a confié le PC) et Barbie ingénieures qui garantissait pouvoir le devenir. Puis en 2014, la société Mattel a présenté ses excuses auprès du public pour cette stupidité. Ceci dit, il reste encore du pain sur la planche pour ce groupe américain, afin d’aider les gens à oublier ses anciennes fabrications à tendance sexistes.

Barbie ingénieures

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *