Bien lancer son site ecommerce

Le site e-commerce, idéal pour se lancer sur Internet !

Vous souhaitez lancer votre boutique, votre auto-entreprise sans pour autant créer un lieu de réception ? C’est en effet une possibilité, investir dans un magasin ou une échoppe est coûteux et bien souvent risqué dans la conjoncture économique actuelle. Mais pour calculer à coup sûr et vous protéger au maximum tout en garantissant une attractivité plus forte à votre activité, il existe une autre voie : les sites e-commerce.

Bien assurer son activité : choisir la bonne plate-forme

S’il est aisé de penser à créer une entreprise e-commerce, certains détails peuvent échapper à notre projet à première vue. Fonder un tel type de boutique nécessite en effet de bien connaître les rouages du système informatique pour s’assurer une bonne visibilité sur la toile. Aussi faut-il s’assurer avant tout de choisir le bon spécialiste e-commerce pour commencer.

Deux éléments sont à retenir : trouver une solution au prix le plus abordable pour des services efficaces, simples d’accès et rapides tout en garantissant une certaine attractivité par le design du site. Attention : au lieu de vous casser la tête sur le design de votre site sans connaître les manipulations précises à faire pour obtenir un résultat satisfaisant, il vaut mieux parfois dépenser quelques centaines d’euros.

Parmi tous ces sites présents sur le net, il existe l’agence DBM pour créer votre site ecommerce sous Magento. Celle-ci s’est lancée il y a près d’une dizaine d’années et offre des solutions open-sources qui ont séduit près de… 200 000 entreprises à travers le monde pour environ 50 milliards de dollars. Les formules proposées prennent en compte l’entièreté de la démarche et vous assure un suivi au quotidien pour un résultat très satisfaisant. Ne négligez pas cependant de prendre quelques cours sur le milieu pour pouvoir vous en sortir en cas de besoin.

Le B-A-BA du site e-commerce

Le premier conseil à suivre, c’est celui d’offrir des garanties de paiement par chèques, paypal et par carte bancaire.

En effet, le nombre de consommateurs utilisant des moyens intermédiaires comme paypal allant croissant, il est nécessaire que vous vous adaptiez à ces nouveautés afin de ne pas perdre de potentiels clients. Par ailleurs, si vous n’êtes pas directement accrédité “carte bancaire”, prenez le paypal comme solution provisoire de sécurité.

Le deuxième se rattache davantage à l’accessibilité du site et concerne le nom de domaine : assurez-vous d’un .fr ou .com et non d’un .net ou .org. Il ne sert à rien d’acheter un nom de domaine original, il sera moins visité que les grands classiques cités ci-dessus.

Le troisième, c’est de proposer une vraie boutique en ligne et non un blog. Une chose est sûre : il est préféré de créer une boutique e-commerce et un blog pour obtenir un meilleur référencement avec les moteurs de recherche. Toutefois, faîtes la part des choses entre les deux utilisations et mettez des liens sur votre blog vers votre e-boutique.

La quatrième, mettez à disposition de vos clients des conditions de vente claires et abordables. Cela vous évitera les situations délicates de quiproquo avec vos clients lors de problèmes de livraison ou de paiement.

Post Author: Josselin - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *