Informatique et webmarketing de contenu

Qu’est-ce que le content spinning et est-ce efficace ?

To spin or not to spin : là est la question !

Le content spinning est aujourd’hui considéré par de nombreux gestionnaires de sites comme une solution astucieuse et peu coûteuse, leur permettant de créer, en très peu de temps, plusieurs versions d’un même texte en vue de les publier maintes fois sur plusieurs sites et d’en tirer profit.

Solution, le content spinning l’est certainement. Astucieux, sans aucun doute. Mais attention toutefois… il convient de l’utiliser avec précaution.

Qu’est-ce que le content spinning, exactement ?

Le content spinning, le fait de « faire tourner » du contenu, consiste à utiliser un texte de base, rédigé par un professionnel (humain, précisons-le) puis à le faire passer dans un logiciel afin d’en récupérer plusieurs versions différentes (jusqu’à des dizaines !).

Quel est l’intérêt du content spinning ?

Il y a plusieurs avantages à utiliser un logiciel de content spinning : le plus important est d’éviter de se faire pénaliser par Google dont l’algorithme de Panda a été modifié de manière à encourager les gestionnaires de sites à améliorer la qualité de leur contenu. Il permet donc de créer des nouveaux textes, d’éviter le duplicate content et d’alimenter plusieurs sites avec des articles basés sur un même thème, rédigé une fois seulement.

C’est aussi simple que cela ?

En réalité, non ! Le content spinning peut paraître, pour certains bloggeurs et propriétaires de sites, comme la solution miracle à leurs problèmes de contenu… mais elle ne les affranchit pas pour autant d’une bonne dose d’intelligence et d’intervention manuelle. En voici les principales raisons :

  • Le content spinning permet de produire des textes dont le contenu a été « spinné », c’est-à-dire que les termes utilisés vont essentiellement être des synonymes basés sur les mots d’origine. Néanmoins, il faut que le contenu final soit intelligible et seule une personne physique est capable de juger de l’intelligibilité et de la qualité du résultat obtenu.
  • La qualité du contenu doit être maintenue à tout moment : pour plaire à Google, d’une part, mais également (et surtout) pour apporter entière satisfaction aux lecteurs, sous peine de les décevoir et de créer une image négative d’un site dans sa globalité.
  • Les outils automatiques de content spinning ne sont pas des experts en grammaire et en conjugaison : il est essentiel de relire les textes afin de corriger les éventuelles fautes d’accords ou de temps… ne sait-on jamais !

Vous l’aurez donc compris : le content spinning est une solution automatique destinée à accompagner la génération de contenu et non pas à la remplacer. Seul un rédacteur compétent sera en mesure de déterminer si oui ou non le contenu produit par le logiciel de content spinning est adéquat et en mesure d’être publié en ligne. Un contenu de mauvaise qualité, résultant d’un spinning sans vérification postérieure, décevra le géant des moteurs de recherche aussi bien que vos lecteurs : une double peine qu’il vaut mieux éviter, car les conséquences peuvent être dramatiques et irréversibles dans certains cas.

Utilisez le content spinning, créez de multiples versions d’un site original et facilitez-vous la tâche. Ajoutez-y toujours une bonne dose de vérification, afin d’assurer que vos contenus soient pertinents et toujours d’excellente qualité.

Source : https://www.valic.fr/content-spinning-outil-automatique-interessant-a-utiliser-judicieusement/

Post Author: Josselin - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

1 thought on “Qu’est-ce que le content spinning et est-ce efficace ?

    Claudon

    (13 avril 2017 - 12 h 49 min)

    Bonjour Josselin,

    En fait, il faut davantage voir le content spinning comme une manière structurée et intelligente de produire des centaines/milliers de textes traitant d’un même sujet. Dès qu’une mission devient inhumaine en termes de volumes, le content spinning offre une alternative voire même probablement la seule solution envisageable. Cette technique permet de produire des textes qui disent plus ou moins les mêmes choses mais différemment. Ils sont alors suffisamment éloignés pour ne pas être perçus comme du contenu dupliqué par Google. Enfin, c’est simple dit comme ça mais c’est très complexe en réalité. Il faut déjà savoir comment Google procède pour calculer le taux de similarité entre 2 textes et quelles sont les limites à ne pas dépasser. Pour obtenir la réponse -cruciale-, à ces 2 questions, il faut beaucoup de R&D et de tests.

    En tout cas, votre article dit vrai : il faut beaucoup de travail humain pour produire un spin qui tient la route et qui produira alors des centaines voire des milliers de textes à la qualité irréprochable.

    Des exemples d’application ? Des fiches produits par exemple, des pages géolocalisées ou des descriptions pour des biens immobiliers…

    Amicalement,
    Sophie – SpinWave

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *