Qualcomm X50

Qualcomm X50 : La 5G jusqu’à 1Go/sec en téléchargement

La connexion 4G est désormais bien implantée en France comme dans le reste du monde. Les installations et les acteurs du marché se préparent pourtant déjà à l’implantation du réseau 5G. La présentation du tout premier modem 5G par Qualcomm s’est faite en 2016. Depuis, le développement se poursuit. Le modem 5G Qualcomm X50 donne accès à 1GB/s de téléchargement et sa commercialisation est prévue pour 2019. Cette performance a été révélée à l’issue des essais menés dans le laboratoire de Qualcomm à San Diego aux États-Unis. Focus sur cette nouvelle connexion à très très haut débit.

Qualcomm X50

Qualcomm X50 : La navigation en transfert ultra rapide prend forme

La transmission de données en 5G prenait jusqu’à maintenant des airs d’utopie pour le grand public. La technologie de Qualcomm est toutefois plus proche de quelque chose que les consommateurs peuvent vraiment utiliser. La société avait affirmé en 2016 que le X50 pouvait atteindre des vitesses allant jusqu’à 5 Gbit / s. Cela tiendrait notamment à l’antenne à ondes millimétriques de cet appareil qui est significativement plus petit que d’autres modèles concurrents. Une telle vitesse est toutefois très éloignée de ce qui devrait être proposé au premier déploiement du réseau 5G. Le Gigabit est plus raisonnable pour un début. Ce serait notamment une optimisation du Gigabit LTE et sa vitesse de 100 Mbps à 300 Mbps en débit effectif.

Qualcomm X50 : Un outil à la pointe de la technologie

L’atteinte d’une telle performance vient de l’exploitation de la bande millimétrique 28Ghz qui peut offrir des débits très élevés. L’appareil a également été testé avec une bande passante de 800 Mhz et des technologies MIMO ou ‘Multiple-Input Multiple-Output’. Les tests ont été réduits aux contraintes de facteur de puissance et de forme d’un Smartphone.

Réciproquement, sa portée est faible et il a des difficultés pour traverser des bâtiments. C’est pourquoi Qualcomm a eu recours aux technologies d’antennes « MiMo », du beamtracking et du beamforming. Ces systèmes permettent l’atteinte des zones qui ne sont pas dans une ligne directe. Elles favorisent le rebondissement des signaux qui inondent plus facilement les quartiers urbains à forte densité.

Qualcomm X50

Un grand pas sur le développement

Par rapport à son ainé (le Qualcomm X16), le Qualcomm X50 s’annonce plus performant, voire 5 fois plus puissant. Il peut fournir jusqu’à 5 GB en téléchargement, mais il ne sera à disposition que fin 2019 auprès des fabricants. La mise en route sur les premiers terminaux est prévue au début de l’année 2018. Le X50 donne une agrégation multiple tenant jusqu’à 8 x 100 MHz.

Il utilise une bande plus large pour un débit plus grand. En fonction des besoins réseau, la latence visée est de 5 ms. Mais elle peut monter jusqu’à 30 ms en temps réel. La prévention de Qualcomm sur le fonctionnement optimal et harmonique de l’environnement 5G est alors de 10 ans malgré les premiers outils qui sont déjà là. En France, la 5G ne sera accessible qu’en 2020, alors que d’autres pays pourront rapidement profiter des Smartphones avec X50.

Post Author: Miza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *