puce Apple

Puce Apple : prochainement intégré dans ses propres appareils!

Différentes sources affirment la même chose : l’industrie Apple va fabriquer des puce Apple pour faire fonctionner ses futurs appareils. Les iPhones ainsi que les ordinateurs avec les systèmes d’exploitation Mac seront au rendez-vous dans ce grand changement. Au menu, trois ordinateurs munis de cette puce Apple seront conçus pour cette année.

Le but étant d’améliorer le fonctionnement des ordinateurs, smartphones et autres appareils connectés signés Apple. Plusieurs sociétés se sont déjà installées sur ce marché très fructueux de composants informatiques. Chacune a une spécialité assez variée : dans les ordinateurs, le mobile, les serveurs. Les experts dans ce domaine apprécieront-ils cette décision d’Apple ? Cette nouvelle stratégie marketing sera-t-elle efficace ?

puce Apple

Le fonctionnement de la puce Apple

Quelques explications seront nécessaires pour mieux comprendre le fonctionnement des puces Apple. Elles sont fondées sur l’objectif de : stocker des informations, garantir une qualité d’image de haute définition pour les mobiles, effectuer les calculs d’un programme d’intelligence artificielle. Une puce Apple fonctionne comme étant le cerveau d’un appareil. Elle peut embarquer différents éléments électroniques, pour améliorer les capacités de la machine.

Notamment un processeur et une carte graphique. Une puce conçue spécialement pour le réseau vise particulièrement le domaine de l’exploitation des réseaux. Toutes les opérations internet et les ensembles de fonctions de réseau sont dans le domaine de son fonctionnement. L’unité de traitement audio est gérée par la puce de la carte son pour donner une meilleure qualité sonore à l’écoute.

Les précédentes puces d’Appel

puce Apple

Apple produit lui-même certaines puces qui équipent ses téléphones et ses objets connectés. En 2010, Apple a produit pour la première fois un appareil muni d’une puce destinée pour ses iPad. La puce fut nommée A4. Elle palliera ensuite l’iPhone 4, l’Apple TV et une partie des iPod Touch. Pour cette fois, une nouvelle puce en mesure d’optimiser la charge et la consommation d’énergie des iPhone, des iPad et des Apple Watch sera produite. De ce fait, cela laisse à imaginer que tous les modèles à venir des appareils Appel pourraient avoir une autonomie bien meilleure, comparés qu’à ceux que nous disposons actuellement.

Les puces de gestion d’énergie examinent entre autres : les fonctions de consommation d’énergie, la gestion de la batterie et la recharge des mobiles. La nouvelle puce d’Apple serait plus avancée et avoir de meilleures capacités de contrôle. Tout comme dans la tradition de la marque, la puce Apple va seulement se charger de la conception mais la production sera confiée à une industrie tierce. Cependant, d’autres composants seront encore fabriqués par d’autres sociétés.

La puce Apple et ses associés

Très certainement, cette nouvelle n’a pas mise à l’aise les investisseurs de Dialog Semiconductor, fournisseur d’Apple actuellement. De plus, bon nombre d’industries dans le domaine de la fabrication de puces, notamment Intel, pourraient supporter très mal cette décision. Celle de s’investir et de prendre en main la conception de ses propres puces. L’entreprise Appel va-elle laisser tomber Intel pour de bon ? Les liens entre Apple et Intel seront-ils rompus après cette décision ?

puce Apple

D’un autre côté, cela pourrait avoir des conséquences néfastes sur le chiffre d’affaires de l’entreprise, si la puce Apple ne seront compatibles qu’avec les Mac et autres appareils de la marque seulement. En début janvier 2018, deux failles de sécurité de grandes envergures, à savoir Meltdown et Spectre, ont été découvertes chez des puces de la fabrication d’Intel. Il en est de même chez certains de ses concurrents, tel que ARM et AMD. C’est peut-être aussi la raison pour laquelle Apple est déterminé à concevoir ses propres puces. Il se peut également que l’entreprise veut s’appuyer sur ses propres compétences.

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *