Prysmian

General Cable désormais propriété de Prysmian

La compagnie de câble de réseau italienne Prysmian vient d’acheter son semblable américain, General Cable, pour un montant de 3 milliards de dollars ou 2,5 milliards d’euros en action. En tout, chaque action a coûté 30 dollars incluant les dettes.

Une surprime de 81 %

L’on sait depuis le début de ce mois de décembre 2017 que l’entreprise italienne spécialisée en fabrication de câble Prysmian va racheter son homologue américain General Cable. L’information a été divulguée grâce à un communiqué. Celui-ci annonce le prix d’achat à 30 dollars par action pour une somme totale de 3 milliards de dollars. Il inclut bien évidemment les dettes de cette société américaine.

L’opération fait suite à l’annonce de General Cable du 16 juillet dernier d’étudier des alternatives stratégiques afin d’optimiser sa valeur pour ses actionnaires. Cela impliquait explicitement l’intention de vendre l’entreprise. À noter qu’elle produit plus particulièrement de la fibre optique ainsi que des fils en cuivre et en aluminium.

La cotation boursière de General Cable était à 16,55 dollars par action le 14 juillet, la dernière séance boursière précédant cette vente. L’acquisition de Prysmian donne donc une surprime de l’ordre de 81 %.

Prysmian

Un chiffre d’affaires combiné de 11 milliards d’euros

Il faudra attendre le 3e trimestre de l’année à venir, 2018, pour voir le contrat signé suite à l’approbation à l’unanimité du conseil d’administration de deux parties. Suite à cette transaction, Prysmian emploiera par conséquent 31 000 employés en absorbant General Cable. Ils sont répartis sur une cinquantaine de pays. Son chiffre d’affaires annuel passera également à 11 milliards de dollars avec un ajustement du BAIIDA (Bénéfices avant intérêts, impôts et dotations avant amortissements) de 950 millions d’euros. Valerio Battista, en tête du groupe italien, estime cette opération comme un moment clé et une opportunité stratégique inédite pour Prysmian.

Prysmian

Une vision similaire

Valerio Battista souhaite accroître sa présence sur le sol américain. Il ambitionne aussi de dominer le marché des câbles sur le sol européen et sud-américain toujours grâce à cette nouvelle acquisition.

Michael T. McDonnell, PDG de General Cable, pense que cette transaction constitue une solution stratégique idéale pour sa compagnie. Ainsi, elle pourra être bien placée pour embrasser les opportunités et franchir les défis de l’avenir dans ce domaine.

Ces deux entreprises travaillant ensemble proposeront, toujours selon McDonnell, une large gamme de produits et services robustes et innovants. De même, elles ont toutes deux la même vision et des valeurs identiques.

Prysmian

Des synergies élevées

Prysmian estime que ce rachat augmentera les synergies de 150 millions d’euros hors taxe d’ici 5 ans. Le titre Prysmian a chuté de 2,5 % juste après l’ouverture du marché boursier et cette descente s’est poursuivie jusqu’à atteindre 28,37 euros peu avant 11 h signalant une dépréciation de 0,46 %. Ce n’est pas alarmant pour autant selon les analystes. Ils jugent même qu’une telle transaction est acceptable dans le monde industriel. Le prix de l’action est élevé, mais c’est motivé par les synergies élevées. Prysmian payera grâce à sa trésorerie, aux crédits déjà en place et à une nouvelle dette.

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *