Applis Android

Les Applis Android se permettent de faire des captures d’écran

Des applications indiscrètes ? Les chercheurs de l’université américaine Northeastern ont déduit que certaines Applis Android se permettent de fouiner dans ce que vous faites avec leurs applis. Elles filment même vos faits et gestes puis font remonter les images aux développeurs.

En passant : découvrez le meilleur casque gamer de cette année :
le casque de gamer KLIM Puma. Un casque digne d’être appelé
casque de gaming professionnel.

L’étude de ces chercheurs se basait généralement sur les fuites de données personnelles trouvables sur les Applis Android. Ils ont donc monté de nombreuses applications populaires sur différents App Store tels que Google Store. Et ce, pour pouvoir étudier les permissions demandées aux utilisateurs, puis les comparer avec les informations envoyées par l’application Android.

Applis Android

Quels sont les résultats des recherches ?

Ces chercheurs ont alors remarqué que les développeurs utilisent différents outils de ce genre. Mais ils mettent en valeur le rôle d’une société en particulier, nommée AppSee. Cette dernière offre un outil de tracking très amélioré. Il se présente sous forme d’un outil classique d’analyse de l’attitude des usagers sur une Applis Android.

Toutefois, les chercheurs de nouvelle application affirment que ce module est curieux quand il est étendu dans une application. Il permet alors de prendre des captures d’écran des faits et gestes de l’utilisateur, mais aussi des vidéos de courte durée, dans le but de les remonter jusqu’aux développeurs.

Applis Android

AppSee, Testfairy et autres Applis Android

AppSee utilise cette technique pour fournir des retours aux développeurs à propos de l’usage de leurs Applis Android. Grâce à ces informations, les applis peuvent récupérer plusieurs données précieuses concernant les utilisateurs.

Certains SDK fournis par d’autres sociétés se trouvent sur la même position. On peut citer entre autres le logiciel Testfairy, qui est une bibliothèque logicielle apportée par d’autres applis. Celui-ci propose lui aussi de transmettre aux développeurs des screenshots retraçant le comportement des utilisateurs de l’application.

Applis Android

Atteinte à la vie privée d’autrui

Le hic ici est au niveau du consentement de l’utilisateur, qui est un domaine très débattu depuis la naissance du RGPD. Effectivement, ces bibliothèques logicielles sont capables de capturer vos données personnelles pour ensuite les envoyer aux développeurs à votre insu. Les chercheurs confirment que la plupart des applis utilisant ces outils demandent d’abord le consentement des utilisateurs.

Mais l’avenir des données qu’ils ont récupéré reste un grand mystère. Selon le site Gizmodo, citant un porte-parole de Google, une bonne partie des comportements prévus par AppSee sont contraires aux règles en vigueur sur Google Play Store. Cependant, Google confirme qu’il travaille déjà avec les développeurs applications mobiles pour les encourager à être plus clairs sur les fonctionnalités des programmes tiers au niveau des applis.

Applis Android

Il ne s’agit pas d’un phénomène isolé !

Ce genre de fonctionnalité a déjà créé une polémique auparavant par des chercheurs de l’université de Princeton. Ils se sont par contre penchés dans le domaine du web. La vulgarisation des services qui proposent la « session replay script » est effectivement une mode très prisée sur la toile.

Et il n’est pas question que les Applis Android ne suivent pas les tendances. Suite aux multiples scandales qui ont touché de nombreux grands acteurs de la protection des données personnelles, le développement de ce genre laisse à s’interroger.

Applis Android

Applis Android : aucune trace d’enregistrement audio

Toujours dans leurs études, les chercheurs affirment ne pas avoir trouvé une trace d’enregistrement audio fait à l’insu de l’utilisateur à partir des Applis Android. Nombreuses sont les personnes qui y perçoivent le point central de l’étude, mais les experts invoquent de nombreuses barrières en fin d’articles.

Ces limites rappellent que l’analyse qu’ils ont faite est composée de nombreux angles morts et elle n’est capable de repérer certaines choses. Entre autres l’expédition d’une retranscription d’une discussion audio interceptée par le micro et l’envoi de fichiers audio soutenus par un chiffrement de type HTTPS.

Applis Android

Votre téléphone est à votre écoute

L’on rappelle également le modèle économique de quelques trackers comme Sync2Ad Applis Android. Celui-ci dispose d’une technologie consistant à créer une empreinte audio directement de l’univers de l’utilisateur pour pouvoir poster des annonces synchronisées.

Et ce, accompagnées d’un programme télévision que l’utilisateur en question est en train de suivre. Il est alors très difficile de confirmer que votre smartphone ne soit pas à votre écoute, dans ces conditions-là. Sûrement, il vous a déjà demandé votre consentement à un moment donné sans pour autant donné trop de détails !

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *