conseils et astuces sur les marketplaces

Les Marketplaces : des leviers de vente pour son e-commerce

Initiées par les géants du web tels qu’Alibaba et Amazon, les marketplaces se sont construit en moins de cinq ans une place de choix dans le e-commerce français.

Face à un tel engouement et succès, de nombreux e-commerçants traditionnels se questionnent sur l’importance d’être présent au sein de ces places de marché. Cependant, avant de se projeter, il est essentiel d’assimiler les tenants et aboutissants d’une telle stratégie : comment est organisé ce marché et comment réussir son intégration pour booster ses ventes ?

Qu’est-ce qu’une marketplace ?

Pour démarrer sur des bases solides et pour les moins informés à ce sujet, il est nécessaire dans un premier temps de comprendre ce qu’est une marketplace. Dans les faits, une marketplace appelée aussi place de marché en français, est une plateforme centralisée mettant en relation acheteurs et vendeurs. Ainsi, la place de marché agit en tant qu’intermédiaire entre la demande de l’acheteur et l’offre présentée par les marchands en échange d’une commission.

En France, de multiples marketplaces jouissent d’une grande notoriété sur le web. On peut citer parmi les plus influentes, Amazon, Ebay, La Fnac, Priceminister et Cdiscount. Ces plateformes permettent aux sites e-commerce de toucher un large public et ainsi de pouvoir trouvé de nouveaux clients.

Pourquoi ce succès des marketplaces ?

Une telle emprise des marketplaces sur le web se traduit par le fait qu’acheteurs comme vendeurs trouvent leurs comptes avec ce business plan. Effectivement, tout le monde a un intérêt à être présent sur ces places de marché. De plus de nombreuses agences vous propose d’intégrer et de gérer vos produits sur les marketplaces, par exemple start-rocket.

À quoi sert de rejoindre une place de marché ?

Avantages des marketplaces :

  • Bénéficier de l’audience de mastodontes du web
  • Augmenter le trafic sur son site e-commerce
  • Capter une audience plus qualifiée
  • Augmentation de la visibilité et de la notoriété
  • Multiplier ses canaux d’acquisition en ligne
  • Se reposer sur une solution de diffusion du catalogue produit
  • Augmenter son chiffre d’affaires
  • Un accès à l’international pour un coût très réduit
  • Mobile Friendly : une aide à la présence mobile
  • Bye-Bye à la dépendance Google
  • Un faible risque financier
  • Écouler plus facilement et rapidement des produits en stock
  • Tester de nouvelles catégories de produits à moindres risques
  • Mutualiser les coûts logistiques

Les limites du modèle

  • Cannibalisation des ventes entre l’offre en propre et l’offre des places de marché
  • Adaptation aux conditions des marketplaces
  • Une gestion marketplace au quotidien
  • Une guerre des prix pas toujours à votre avantage
  • Difficulté à fidéliser les clients

Infographie : Les MarketPlaces en quelques chiffres :

Infographie sur les marketplace e-commerce

  Source : skeelbox.com

Les chiffres de FEVAD (Fédération e-commerce et vente à distance) :

  • Le chiffre d’affaires des marketplaces à évalué aux alentours de trois milliards d’euros, enregistré pour l’année 2015, représentant 9 % des ventes en e-commerce.
  • L’e-marchand n’enregistre pas plus que 55 % de son chiffre d’affaires avec les marchandises dont il dispose en réserve et 45 % en passant par la marketplace. Et ce pourcentage ne cesse d’augmenter. En l’intervalle de 3 ans, le chiffre d’affaires sur les places de marché ont été multiplié par quatre en France.
  • Neuf clients sur dix trouvent que les marketplaces proposent aussi une plus grande simplicité d’achat ainsi qu’une meilleure qualité de service.
  • On estime que 9 des 15 sites les plus fréquentés en France sont des marketplaces.
  • 63% des e-commerçants des sites classés dans les 500 meilleurs sites réalisent leurs chiffres d’affaires grâce au minimum à une marketplace.

Marketplaces : 8 Règles pour développer vos Ventes et Booster votre ROI Rapidement !

Intégrer les places de marché conforme à son activité semble ainsi une opportunité à ne pas rater pour de nombreux de sites e-commerce. Voici un résumé des bonnes pratiques à mettre en place afin de réussir dès demain sur les marketplaces.

Comment choisir sur quelle marketplace vendre ses produits ?

Pour choisir quelle marketplace est la plus intéressante pour diffuser votre catalogue de produit, il est important de prendre en compte plusieurs critères. Parmi les critères les plus importants, on citera : le type de produit à vendre et l’adéquation avec la marketplace, les services proposés par la plateforme, le référencement de la place de marché sur Google et finalement la commission demandée par la marketplace.

Une stratégie produit pertinente

Prenez garde ! La gamme des marchandises que vous vendrez sur une ou diverse place de marché doit bien être étudiée. Or, sélectionner les marchandises qui devraient être vendues dans les places de marché est la phase primaire de votre affiliation. Il existe divers paramètres à étudier afin de sélectionner les bonnes marchandises : le positionnement de la place de marché, le ciblage, la marge ainsi que vos concurrents. Ainsi, il serait possible de classer d’une manière efficace votre gamme de produits entre les divers marketplaces dans lesquelles vous proposez vos produits.

Jouez la différenciation

Il est nécessaire de bien étudier la concurrence sur la place de marché choisi. Dans le cas où vous proposez les mêmes produits que vos concurrents, vous pourrez vous affronter à une guerre des prix afin d’attirer des acheteurs. Jouez l’originalité, particulièrement sur les marchandises pour lesquelles vous avez une politique de prix compétitif et des caractéristiques dont vous êtes les seuls à avoir.

La bonne gestion de vos stocks

Le fait d’avoir des produits disponibles ainsi que la vitesse de distribution sont des paramètres très essentiels pour le choix d’achat des clients dans les places de marché. Fonctionner à flux tendu sur les paramètres que vous offrez en place de marché, est une assurance d’insuccès, dans le cas où vous devriez constamment rembourser des clients insatisfaits des temps de livraison. Vous devez avoir un stock suffisant, ou au moins d’une certaine marge, afin de satisfaire une éventuelle augmentation de la demande provenant de nouveaux canaux de distribution.

Travaillez votre flux

Au moment où vous placez votre gamme de produits sur les marketplaces, vous donnez naissance à un mouvement produit composé de titres, de prix, d’images ainsi que tous les paramètres de chacune de vos marchandises. En d’autres mots, vous calquez le contenu de votre site entièrement afin de le transférer vers la place de marché. Dans le cas où vous le faite, Google ne l’acceptera pas et vous pourrez être dégradé dans les pages des résultats de recherche. Soyez prudent !

Par conséquent, quand vous cédez votre flux de produits aux marketplaces, prenez garde de ne pas copier tous vos contenus.
Quelle est la bonne application à adopter ? Concevoir un flux propre avec des descriptions ainsi que des titres distincts que ceux contenus dans vos propres sites. C’est une pratique longue si vous avez beaucoup de marchandises à vendre dans les marketplaces, cependant, il est indispensable car dans le cas échéant, si vous ne mettez pas au point chacune de vos fiches des marketplaces, vous pourriez tout perdre !

Monitorez votre activité

Quand on se lance en tant qu’e-commerçant sur les places de marché, il est important d’obtenir un suivi constant de l’apport de ces marketplaces à votre chiffre d’affaires et à votre volume de ventes. Contrôlez la progression de votre rentabilité par places de marché et par ligne de produits.

Pensez à fidéliser vos clients

Comme tout e-commerçant, si votre but n’est pas uniquement la vente en un espace de temps T, servez-vous des places de marché et de leurs immenses audiences pour fidéliser vos clients. Veuillez à ce qu’ils reviennent commander sur votre propre site. Pour y arriver, vous pouvez, par exemple, offrir un bon de réduction pour la prochaine commande sur votre site.

Optimisez le parcours client

Finalement, si vous désirez que vos produits soient appréciés et que les cybernautes aillent visiter votre boutique e-commerce afin de vous découvrir, veillez à être irréprochable sur le processus de livraison. Évitez les retards, les erreurs, les ruptures, litiges, les délais de réponse aux messages excessivement longs, etc… Optimisez le parcours client de A à Z pour être sûr de recueillir des avis positifs et ainsi fidéliser vos clients progressivement.

Pour conclure, il est clair qu’intégrer les marketplaces peut être un réel plus pour les sites E-commerce. En effet, pourquoi se passer de la possibilité d’être vu par des milliers de potentiels acheteurs sur les plus importants sites e-commerce français ; Tout cela, traduit par la possibilité de réaliser « aisément » 10 à 20% de votre CA ? À vous de jouer !

Les places de marché en France

Post Author: Josselin - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *