Lilo

Lilo, le généreux moteur de recherche français

Lorsque vous faites des recherches sur Google, les gains publicitaires vont tout de suite chez les régies et le leader américain Google. Et si on utilisait ce même principe pour sponsoriser des projets sociaux et collaboratifs ? C’est le cas pour Lilo, le nouveau moteur de recherche français qui fait parler de lui. Ses fondateurs ont lancé ce pari, ce qui est un acte plutôt nouveau dans le monde du business.

En passant, découvrez aussi The Stocks moteur de recherche spécialement conçu pour les adeptes du graphisme et du montage photo.

Tout nouveau mais très créatif !

Lancé officiellement sur internet au début de l’année 2015, Lilo s’agit d’un nouveau moteur de recherche français, conçu par Marc Haussaire et Clément Le Bras. En mois d’avril de la même année, l’entreprise créatrice de la plateforme est inscrite sous le statut de SAS au Registre du Commerce et des Sociétés. Ses fondateurs confirment en effet via leur site officiel que leurs impôts sont tous déclarés. Un geste plutôt exemplaire si l’on se réfère à l’optimisation fiscale d’innombrable milliards d’euros faite par les leaders aux GAMAF.

Quelques mois après sa création, Lilo récolte plus de 5000€ sur Ulule, un site de financement participatif en France. Même si la totalité du but n’a pas été atteinte, l’enthousiasme des admirateurs était au rendez-vous. La somme récoltée a donc servi pour l’amélioration de l’interface du moteur de recherche et l’accélération de sa croissance.

Lilo

Lilo, un moteur de recherches d’une grande évolution

Tout comme Yatedo moteur de recherche e-recrutement, Lilo fait confiance à ses différents partenaires, dont des ONG et des associations pour aider divers projets sociaux et environnementaux. S’ils n’étaient que 10 à la création du site, les projets comptent actuellement une centaine et l’effectif ne cesse d’augmenter. Entre autres : lutte contre le cancer, lutte contre l’abandon programmé, protection des animaux, etc.

Actuellement, Lilo a pu récolter plus de 750 000€ pour un nombre d’utilisateurs à plus de 700 000 par mois. Une réelle évolution, seulement à l’espace de 3 ans. Et comme toute chose qui évolue, cela a donné naissance à Lilo Mail, qui est un service dédié au mail, mais aussi sur les aides aux projets sociaux. Celui-ci est aussi siégé en France et pense réduire le plus possible l’impact carbone. Parmi ses avantages en plus de la sécurité et confidentialité, ce service mail est capable d’envoyer des pièces jointes plus lourdes, jusqu’à 5 Go. Intéressant non !

Lilo

Les gains publicitaires, à la faveur de la communauté

L’usage de ce nouveau moteur de recherches ne veut pas dire que vous serez épargné des liens publicitaires au cours de vos recherches. Mais une part de la somme reçue par Lilo est destinée à une multitude d’associations. Le groupe français est notamment très clair là-dessus et impose le principe suivant :

  • La moitié des gains publicitaires est dédiée aux projets sociaux
  • 20% sont destinés à la communication pour le renom du site
  • Et 30% pour veiller à son fonctionnement.

Vous vous demandez sûrement, comment ça marche ? Le principe est tout à fait simple ; à chacune des recherches, vous récoltez une toute petite somme d’argent, virtuelle bien sûr ! La valeur de celle-ci est de 0,002€ à 0,003€. Vous partagera par la suite la totalité de vos petites sommes aux projets de votre choix. La somme peut vous paraître très petite, mais sachez que nombreuses sont les personnes à recourir à Lilo pour faire des recherches au quotidien.

Et qu’en est-il de l’impact sur l’environnement engendré par l’usage de Lilo ? Il faut savoir que le groupe dédie une bonne partie de ses donations à différents projets de compensation carbone. Une chose est sûre, cela n’arrivera jamais à couvrir toutes les émissions de CO2 des serveurs Lilo et tiers. Toutefois, l’idée est quand même très brillante.

Lilo

Et son fonctionnement face au respect de la vie privée ?

C’est un sujet très courant pour tous les moteurs de recherches tels que Qwant ou encore DuckDuckGo. Lilo en fait pareil, étant donné que ce n’est pas son idée principale de vente. Lilo fonctionne tout d’abord en étant une extension pour un navigateur web tout comme le navigateur Microsoft Edge. De ce fait, il n’enregistre pas de cookie de traçage.

De plus, l’extension active automatiquement la fonction Do Not Track pour ne pas permettre aux sites visités de vous traquer par des cookies. Néanmoins, il ne s’agit pas ici d’un blocage total, car certains sites n’acceptent pas cette fonctionnalité.

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *