iPhone

iPhone : Un dossier spécial pour photo de poitrine

La gente féminine des utilisateurs de iPhone pourraient être très choqué par une des fonctionnalités de l’application Photos de leur téléphone. En tapant «soutien-gorge» dans la fonction de recherche d’images, elles trouveront un dossier spécial d’images intimes de leur poitrine.  Découvert au 30 Octobre dernier, cette fonctionnalité a depuis fait le tour des utilisateurs d’iPhone grâce à Twitter. Focus sur ce dossier atypique spécial photo de poitrine.

iPhone : Une fonctionnalité censée optimiser la recherche de photos

Cette fonctionnalité peu orthodoxe a été découverte et révélée au monde dans un tweet publié par ‘@ellieeewbu’. D’autres utilisatrices ont tweeté qu’elles étaient alarmés par cette fonctionnalité affichant des images intimes d’eux-mêmes. Cependant, Apple les photos ne sont pas réellement enregistrées dans un dossier spécial mais stockées localement sur l’appareil. Apple ajoute que son algorithme d’apprentissage automatique peut rechercher et catégoriser les photos des utilisateurs.

La fonctionnalité a été introduite avec le lancement d’i0S 10 en 2016. Elle facilite grandement la recherche de photos spécifiques grâce à la reconnaissance faciale et la technologie d’apprentissage automatique.  De nombreux utilisateurs d’iPhone semblaient toutefois en ignorer l’existence. Le tweet de ‘@ellieeewbu’ a en effet été spartagé et apprécié par près de 30 000 autres utilisateurs.

iPhone

Le développeur Kenny Yin a publié une liste complète des différentes scènes et objets pouvant être reconnus par l’application Photos. Les termes “corset” et “brassières” sont notamment répertoriés comme des mots consultables, tout comme les chats et les chiens. Il en est toutefois autrement des mots tels que ‘slips’ ou ‘boxers’ pour homme.

L’iOS est conçu pour tirer parti du puissant processeur intégré à chaque iPhone et iPad. Ce système comporte plusieurs fonctions de reconnaissance faciale et de détection de scène et d’objet. Ces différentes fonctions s’exécutent entièrement sur votre appareil quand vous recherchez une photo. Ceci étant dit, l’algorithme de reconnaissance d’image qui catégorise les photos s’adapte plus à la peau qu’aux vêtements. Il enregistre des photos de poitrines féminines dans le dossier spécial ‘corset’, même sans soutien-gorge affiché.

Un concept sans risque pour l’intimité de l’utilisateur

La simple existence d’un dossier spécial de soutien-gorge prend des proportions troublantes pour certaines utilisatrices. Ces dernières craignent notamment que ces photos aux allures intimes soient partagées à d’autres personnes. C’est d’autant plus vrai dans le contexte de l’époque actuel où la frontière entre l’intimité et Internet est très fine. Apple affirme néanmoins sur son site web que les photos prises par les utilisateurs  avec leur appareil leur appartenaient exclusivement.

iPhone

Le triage de photo s’effectue uniquement sur le téléphone. Même si les photos sont synchronisées sur iPhone par compte iCloud, l’algorithme d’apprentissage automatique se s’exécute que sur votre téléphone. Cela signifie qu’il n’y a pas un dossier de vos photos de soutien-gorge établi quelque part sur les serveurs d’Apple. Le triage ne se produit également que lorsque vous entrez le terme de recherche. Ainsi, tant que vous n’avez pas entré le terme “soutien-gorge” dans la barre de recherche, aucun dossier spécial n’est créée.

En outre, Google Photos permet également de rechercher des photos avec le terme “soutien-gorge”. Google n’a pas toutefois fourni de commentaire sur la façon dont il exécute cette analyse sur ses serveurs.

Post Author: Miza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *