gare Montparnasse

La gare Montparnasse soumise à un gros bug informatique

À Paris, la gare Montparnasse a rencontré un nouvel incident du système informatique le dimanche 3 décembre dernier. Ce bouleversement a été causé par un changement apporté au logiciel de gestion des signaux de la sortie de gare et des aiguillages sur une petite portion. Il a dérouté les TGV vers Austerlitz. Suite à ce problème, le ministre des Transports a demandé une meilleure gestion de son ingénierie à la SNCF.

Un incident inacceptable

Le ministre des Transports a convoqué le PDG de la société ferroviaire SNCF Réseau, Patrick Jeantet, dans son bureau le lundi 4 décembre matin. Si d’autres types de bugs et pannes sont tolérables, il qualifie en outre d’inacceptable l’interruption généralisée de la circulation de la gare Montparnasse la veille. Il s’agit de la première grosse panne de cette même gare après celle de juillet dernier.

gare Montparnasse

Cette fois-ci, la société a mentionné un bug informatique comme source du problème au lieu d’un souci d’isolement électrique au niveau du poste de Vanves comme la dernière fois. Cette interruption était également déjà programmée. Elle entrait dans le cadre d’un changement de logiciel de commande des signaux de sortie et des aiguillages, prévue entre samedi 2 décembre à 20 jusqu’au lendemain à 12 h

Suite à leur rencontre, nous savons maintenant que le ministre a donné un délai d’une semaine pour trouver un nouveau mode opératoire en ce qui concerne le management de l’ingénierie et des grands travaux. Il souhaite recevoir la présentation d’une nouvelle organisation permettant une réalisation sûre garantissant une reprise effective du trafic.

Impossibilité à reprendre la circulation

Cette interruption volontaire a eu lieu suite à l’installation de 2 nouvelles lignes de TGV vers Bordeaux et Rennes aux mois de mai et juillet derniers. Ils ont requis une importante opération de modernisation. La SNCF a aussi programmé cette coupure pour changer le logiciel de gestion de la ligne Montparnasse-Châtillon. Il permet apparemment d’améliorer la capacité d’accueil de l’ensemble de la gare de 20 %. C’est à la reprise de la circulation aux alentours de la gare Montparnasse qu’il y a eu un problème, à 12 h 15. C’est le lancement du nouveau logiciel qui a donc causé ce bug.

gare Montparnasse

Le ministre des Transports ne tolère plus ce genre d’incident. En effet, il a déjà demandé que la compagnie ferroviaire établisse un plan de secours à appliquer en cas de situation similaire juste après la panne de l’été dernier. La SNCF l’a bien appliqué ce dimanche-là en reportant les mouvements des trains à Austerlitz et ceux des Transiliens avec une escale à Versailles Chantiers. Ainsi, l’équipe responsable a pu trouver rapidement la source du bug.

Les Transiliens ont pu reprendre leur itinéraire dès le dimanche soir. Les TGV ont quant à eux attendu le lundi 4 décembre pour fréquenter à nouveau cette gare.

Plus de transparence avec les voyageurs

La stratégie de la communication avec les voyageurs est encore à améliorer toutefois à propos de la reprise de services des trains. La SNCF a déjà créé le programme Rob. In après la panne liée à Vanves. Cependant, selon les sources du site Info Digitale, il faut attendre le 1erjanvier prochain pour voir sa mise en application.

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *