Failles WiFi

Failles WiFi au niveau du WPA2 : Les solutions

Une faille a été découverte au niveau du WiFi. Celle-ci permet d’intercepter les données transmises même si le réseau est protégé par le protocole WPA2. Elle permet aussi l’utilisation de la technique découverte, qui rend possible l’injection des données et des malwares. C’est une découverte importante dans le domaine de la sécurité l’informatique. Les réseaux d’entreprises comme les réseaux domestiques peuvent en effet être atteints. Focus sur les failles WiFi et les méthodes permettant de les traiter.

Les failles WiFi : Android et Linux en ligne de mire

Le WPA2 est le standard de chiffrement pour la sécurisation de la plupart des réseaux WiFi modernes. La faille découverte sur cette technologie pourrait ainsi préjudicier à la plupart des routeurs publics et privés. La faille du WPA2 a été découverte par Mathy Vanhoef. Ce dernier est un chercheur postdoctoral en sécurité au département d’informatique de l’université belge KU Leuven.

Failles WiFi

Android et Linux sont particulièrement vulnérables à cette menace. Le problème a en effet été dans une attaque contre un smartphone sous Android. Les autres plateformes, en incluant iOS et MacOS, présentent toutefois un taux de vulnérabilité tout aussi important. Outre le déchiffrement de données, cette faille peut permettre la réinitialisation de la clé de chiffrement à tous les zéros.

La détection de la vulnérabilité

Pour le moment, cette faille n’a pas encore été utilisée à de mauvaises fins. Des mesures immédiates ont déjà été prises pour une utilisation sécurisée du réseau WiFi. On a procédé à des essais pour vérifier la faille WiFi afin de fournir un outil de détection. La majorité des points d’accès ne devraient pas bénéficier d’un patch de correction rapidement. Si les failles permettant le contournement du chiffrement sont faciles à utiliser, l’espionnage à proximité du trafic WiFi sera plus simple lorsqu’il passe entre les ordinateurs et les points d’accès.

Les failles WiFi : les mesures à prendre

Jusqu’à maintenant, il n’y a pas de protocole plus efficace que le WPA2. D’ailleurs, il est déconseillé de revenir au protocole de sécurité WEP sous peine de s’exposer à des risques importants. Le fait de changer tous les jours le mot de passe s’avère aussi inefficace. Le seul moyen d’éviter les failles WiFi est la mise à jour des appareils de réseaux et du système d’exploitation. La notification de cette faille aux fabricants et aux acteurs du marché a été faite le 14 juillet 2017. Certains fabricants comme Windows l’ont déjà comblé.

Failles WiFi

La prise de certaines mesures de votre part devrait également empêcher toute intrusion de pirates. Vous devez commencer par actualiser les systèmes d’exploitation de vos ordinateurs, de vos Smartphones ou d’autres appareils connectés. Procédez ensuite à la mise à jour des points d’accès WiFi et à la modification du SSID et du mot de passe par défaut. Il est important de filtrer les adresses MAC et de désactiver le DHCP. Désactivez également le Multicast, le Broadcast et le VPS si vos appareils disposent de ces fonctions. Les informations confidentielles devraient quant à elles être reçues en utilisant un VPN ou un accès HTTPS.

Post Author: Miza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *