conséquences des réseaux sociaux

Les jeunes et les conséquences des réseaux sociaux sur leurs résultats scolaires

Les réseaux sociaux occupent de plus en plus les journées des jeunes étudiants. Du message tchats aux partages de photos, en passant par les partages vidéo, tout est devenu possible avec ses plateformes sociales. Cela a pourtant un impact négatif sur leurs résultats scolaires et inquiète un bon nombre de parents. Quels sont les réelles conséquences des réseaux sociaux sur les études.

conséquences des réseaux sociaux

Avis de chercheurs des universités à propos des réseaux sociaux

Plusieurs parents sont soucieux de voir leurs enfants accrocs sur les réseaux sociaux malgré leurs résultats scolaires désastreux. Par contre, de nouvelles recherches européennes démontrent que l’usage des plateformes sociales aurait un faible impact sur le résultat scolaire. Tel est le cas d’Instagram, Snapchat ou Facebook. C’est un peu contradictoire non !

Des chercheurs de l’université allemande de Bamberg voulaient éclaircir l’effet néfaste que les médias sociaux pouvaient entraîner sur les résultats des étudiants. Et ce, en revoyant 59 études faites sur plus de 30 000 jeunes au niveau international. D’après l’auteur, Caroline Marker, plusieurs analyses contradictoires ont été déjà menées à ce sujet.

conséquences des réseaux sociaux

Néanmoins, cela a compliqué la véritable appréciation de l’ensemble des résultats faite dans le passé. Quelques recherches donnent que les réseaux sociaux ont un effet néfaste sur la performance scolaire. Or, d’autres affichent un impact positif contrairement à d’autres, qui ne trouvent aucun lien.

Conséquences des réseaux sociaux : Une nouvelle enquête plus approfondie

Dans cette nouvelle enquête plus approfondie, les chercheurs se sont focalisés sur les étudiants qui utilisent couramment les réseaux sociaux. Des discussions entre amis sur des sujets relatifs aux études. Ils ont ainsi déduit que ces derniers obtenaient des notes supérieures à la moyenne. D’après eux, c’était facile à deviner.

conséquences des réseaux sociaux

Ils ont aussi remarqué que les étudiants plus présents sur les réseaux sociaux consacrent aussi plus de temps à apprendre. D’un côté, les étudiants employant trop souvent ces plateformes pour envoyer des messages et partager des photos ont des mauvais résultats.

Impacts d’Instagram, Snapchat ou Facebook suer les étudiants

Les jeunes étudient en pratiquant Facebook, Instagram ou Snapchat. Il en est de même lors des cours ou en faisant leurs devoirs. Au final, ils avaient des résultats moins meilleurs. C’est tellement évident du fait que de texter tout en étudiant ne favorise pas la concentration.

conséquences des réseaux sociaux

Les conséquences des réseaux sociaux

La première question qui se pose est de savoir si les conséquences des réseaux sociaux seraient la diminution des résultats. La seconde est d’arriver à déterminer si les étudiants qui avaient déjà des mauvaises notes seraient facilement détournés par les plateformes. Le professeur Markus Appel, un coauteur, a dévoilé qu’il était difficile de répondre à ces questions. De plus, il existe la possibilité de deux voies de causes et d’effets. Toutefois, elles n’ont pas été dévoilées.

conséquences des réseaux sociaux

Conséquences néfastes non fondées

Ce professeur a également mentionné ses inquiétudes en ce qui concerne les conséquences des réseaux sociaux, des impacts soupçonnés de néfastes vis-à-vis de la performance scolaire des étudiants. Les parents devraient savoir ce que leurs enfants fabriquent sur ces sites. C’est peut-être la moindre des choses.

En même temps, ils devraient être au courant de tout ce qui offre ces réseaux sociaux. En d’autres termes, les parents ont aussi une responsabilité à prendre à ce sujet. Cela peut se faire en ayant des conversations tout en essayant d’être proche des enfants.

conséquences des réseaux sociaux

En résumé, il n’existe pas de preuve justifiée de manière scientifique qui confirme que les médias sociaux dérobent le temps spécialement destiné aux études des étudiants. D’après les chercheurs, il est plus essentiel de connaître si l’emploi trop exagéré des médias sociaux cause réellement une baisse de la performance à l’école. Ou encore de déterminer si les étudiants qui avaient des difficultés dans leurs études pourraient être désorientés. Tout cela en consacrant trop de temps sur Facebook, Instagram, Snapchat ou sur d’autres plateformes sociales.

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *