blockchain

Blockchain : quel lien avec le domaine de la santé ?

Le système de la blockchain ou chaîne de bloc devrait s’installer dans le secteur médical. Mais qu’est-ce que c’est ? Quel est l’intérêt pour la médecine ?

L’e-santé va se mettre au blockchain : mais qu’est-ce que c’est ?

Il semblerait que la mode de la blockchain finisse par conquérir aussi le domaine de la e-santé. Mais quel est l’intérêt de cette chaîne de blocs qui a réussi à attirer certaines des plus grandes entreprises au monde et qui semble révolutionner l’échange de données sur le net ? Voilà nos explications !

Stokage et transmission des données

Une des grandes difficultés qu’a apportées l’air du numérique, c’est l’enjeu du contrôle, de l’organisation et de la centralisation des données. Comment faire pour les récupérer, faire le tri et réussir à y avoir accès tout en les protégeant d’éventuels hackers ou pirates informatiques ? Aussi, comment réussir à les partager avec les personnes avec qui l’on souhaite les partager sans les endommager ?

Blockchain, qui a donné le français chaîne de blocs, est l’une des meilleures réponses qu’on ait pu apporter dans ce domaine. Elle vient à la base du bitcoin : ainsi, la première chaîne était celle du bitcoin et leur développement s’est fait de manière parallèle. En fait, ça se présente comme un grand livre qui serait soit publique, soit privée. Chaque participant pourrait en fait lire tout ce qui serait enregistré dessus mais sans pouvoir l’effacer ni le modifier.

Pour l’instant, ce sont majoritairement des transactions qui sont enregistrées : par exemple, une blockchain regroupe plusieurs transactions consultables par ceux qui y ont participé mais qui ne peut pas être corrigée, modifiée, supprimée ou effacée. Et son caractère décentralisé est aussi un important atout pour son développement futur : ce sont de multiples ordinateurs, baptisés mineurs, qui sont chargés d’authentifier les transactions, il est donc impossible de les hacker ! On a enfin accès à toutes les données enregistrées de manière sécurisée, efficace et dématérialisée ! Cela permet en fait d’apporter une preuve d’existence d’une information et d’en garantir la pérennité.

Quel intérêt pour la médecine ?

Ce qui intéresse principalement la médecine, c’est la sécurité qu’offre le blockchain. En effet, indélébile et traçable, elle permet d’authentifier les échanges qui ont eu lieu mais aussi, puisque chaque bloc informatique est lié au précédent, de retracer l’histoire des échanges, dans leur continuité et leur lien les uns aux autres.

Cet argument sur la sécurité des données et leur filiation permettrait par exemple d’en faire un DMP amélioré, dans lequel on pourrait stocker toutes les informations du patient par exemple, mais aussi des données administratives propres aux hôpitaux : la liste des médicaments délivrés, des soins prodigués… Cela permettrait très vite de détecter les erreurs, les faux, voire même les vols ou abus.

Cela dit, il ne faut pas non plus penser que tout va devenir possible avec la blockchain, toutes les utilisations ne sont pas encore possibles et beaucoup d’espoirs relèvent bien davantage du fantasme que de la réalité. Fluidifier les échanges, les sécuriser et pouvoir les authentifier, voilà qui éviterait de nombreuses erreurs et autres malversations dans les fichiers enregistrés. De quoi laisser rêveur les administrateurs !

Plus de contrôle pour le patient

Mais la blockchain permettrait aussi de donner plus de contrôle au patient sur ses données personnelles : il pourrait par exemple empêcher son kiné d’avoir accès à ses données psychiatriques ou de choisir de rendre visible aux administrateurs seulement les données administratives et pas les données personnelles.

Cela permettrait aussi aux hôpitaux d’avoir directement accès aux données importantes afin de pouvoir proposer des soins adéquats en cas d’urgence. Plus de rapidité, plus de fiabilité et un meilleur contrôle pour le patient, les chaînes de blocs devraient en effet rapidement s’installer dans le paysage de la e-santé !

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *