Ring

Amazon : pourquoi le rachat de la start-up Ring ?

Amazon, le géant américain de la vente en ligne, a déclaré avoir racheté Ring. Cette firme vend spécialement des sonnettes et de la vidéosurveillance pour les particuliers. Une transaction qui permet au groupe de continuer ses investissements dans les produits high tech. D’après une annonce faite par un porte-parole d’Amazon le mardi 27 février, ils sont contents de collaborer avec cette équipe. Mais aussi de les accompagner dans leur tâche qui vise à garantir la sécurité des particuliers.

Un énorme accroissement

Né en 2012 sous l’appellation de Doorbot, Ring est principalement célèbre pour ses sonnettes munies d’une caméra. Les utilisateurs sont mis au courant quand quelqu’un sonne à leur porte et ils peuvent parler avec la personne via une application mobile. À partir de ce moment, La start-up a varié ses activités. Elle vend en effet des capteurs de mouvement, des caméras de sécurité ainsi que des détecteurs de fumée. Elle suggère également deux abonnements, entre 30 et 100 $ par année pour pouvoir archiver les flux vidéo. En 2006, Amazon avait fait de l’investissement dans Ring à travers son fonds Alexa Fund. Cet investissement fournit des capitaux aux firmes qui disposent de son assistant vocal Alexa dans leurs articles.

Ring

Après Blink, place au rachat de la start-up Ring

Après avoir effectué le rachat de Blink, Amazon continue ses rachats dans le secteur des caméras et sonnettes high tech avec Ring. Une fois encore, le géant de la vente en ligne aurait dépensé plus d’1 milliard de dollars pour le rachat de la start-up. Étant dans le même domaine d’activités que Blink, Ring suggère une série de caméras, sonnettes et interphones high tech. Leur principal objectif est de procurer davantage de sécurité à leurs acheteurs. Ring a également vite annoncé que ses machines pouvaient être efficaces pour fournir une entrée à distance à un livreur. Et c’est effectivement cet élément qui a le plus attiré Amazon.Ring

Les termes financiers non expliqués

Les termes financiers de ce rachat n’ont pas été expliqués. Selon une annonce faite par Ring, ils sont impatients de devenir membres de l’équipe d’Amazon. La firme a aussi déclaré qu’elle avait pour tâche de diminuer la criminalité. Cela concerne les zones résidentielles en procurant des dispositifs domestiques de sécurité utiles et pas chers. Ring s’est consacré dans la surveillance de zone et surtout dans les sonnettes high tech.

Ces dispositifs permettent aux utilisateurs de regarder tout de suite sur leur smartphone la personne qui se tient devant leur porte. L’année précédente, Amazon avait dès lors présenté sa passion pour ce marché de la sécurité en montrant « l’Amazon Key ». Il s’agit d’une serrure high tech, manipulée à distance qui permet la livraison des articles quand les clients ne sont pas là.

Ring

Augmentation des décisions de l’équipe de Jeff Bezos

L’équipe de Jeff Bezos augmente les décisions dédiées à permettre aux acheteurs d’obtenir des colis, même pendant leur absence. La fixation de rendez-vous et les soucis de livraisons relatifs à l’absence du destinataire sont deux déclencheurs primordiaux de mécontentements. Surtout ceux des utilisateurs de services de vente en ligne.

Amazon règle une partie de ces soucis en permettant aux acheteurs de donner une entrée temporaire et rassurée aux livreurs à leur domicile. Ce qui montre sa passion pour les start-up qui se consacrent à ce thème. Le thème de l’entrée au domicile pour les livreurs est un sujet alternatif, au moins aussi ancien que l’e-commerce. Vers la fin de 1990, General Electric avait même pensé à un réfrigérateur à deux portes. L’une débarquant dans la cuisine et l’autre dans le garage. Cette innovation permet aux livreurs de le garnir à partir de l’extérieur.

Ring

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *