Amazon

Amazon prévoit de concevoir ses propres puces pour une Alexa plus intelligente

Combiner Amazon et matériel faisait toujours plaisir pendant longtemps. En effet, son Fire Phone a duré longtemps. Or, avec des jugements prématurés, il s’est éteint en septembre 2015. Même ses tablettes n’attiraient plus le public que par leur prix. De ce fait, elles se trouvent à présent en seconde place sur le marché après les iPad d’Apple. Et pour retrouver un succès immédiat, la gamme Echo et Alexa devaient faire leur apparition.

Des nouvelles puces pour encore plus d’intelligence au niveau local

Pour arriver jusqu’au bout de ses projets, Amazon aurait pris la décision de passer à la vitesse supérieure, en donnant un coup de pousses à plusieurs services. Effectivement, en suivant la même voie qu’Apple ou Google.

Amazon

D’après The Information, le gigantesque de la distribution est sur le point de développer de nombreuses puces. Un de ses buts principaux est d’augmenter la vitesse d’Alexa. Ce but a été fixé afin que l’assistant intelligent d’Amazon donne avec plus de rapidité les réponses aux questions posées et aux commandes qui lui sont proposées.

Des traitements plus rapides en commandant sur Amazon

En boostant les exploits des puces chargées dans divers modèles d’Echo et ses enceintes branchées, Amazon transfèrerait une partie des calculs nécessaires à ces interactions. Ceci au niveau local. Cela permettra d’éviter le va-et-vient des informations vers le Cloud. Bien entendu, les appareils doivent être connectés à internet. Particulièrement pour les travails les plus difficiles et les requêtes nécessitant plus de données.

Amazon

Toutefois, quelques fonctions importantes peuvent être utilisées localement. Une part primordiale de la reconnaissance vocale peut être classée parmi ces fonctions. En plus de l’obtention de plus de rapidité de traitement, ce serait une excellente façon de diminuer l’impact écologique de ses services. Et ce, tout en diminuant la nécessité de puissance dans le Cloud.

Sur le chemin de Google et de ses TPU

Amazon

En effet, Amazon s’apprête aussi à développer des puces destinées à ses solutions dans le Cloud, ses Amazon Web Services. Ici, la société a la possibilité d’insérer des puces destinées aux calculs de ses algorithmes dits intelligents, à l’intérieur de ses divers centres de données. Le but serait de concevoir des puces comme la puce Apple. Des puces propre à la marque nommées FGPA. Cette fois-ci, Amazon suivrait le pas de Google, qui, en 2016, montrait ses propres TPU ou Tensor Processing Unit.

Ces TPU sont dédiées à la réalisation de ses algorithmes d’apprentissage profond. Accessible au grand public il y a certains jours en bêta, on se sert dès lors de ces TPU pour l’animation des services de Google. Ces services peuvent être le moteur de recherches, Street View, Photos ou encore Translate.

Amazon

Des recrutements en bonne voie

La société de Jeff Bezos aurait dorénavant une belle puissance de frappe à sa portée. En 2015, le gigantesque américain avait fait le rachat d’Annapurna pour une somme de 350 millions de dollars. Annapurna s’agit d’une société israélienne qui fabrique spécialement des puces compatibles aux matériels de stockage, aux routeurs Wi-Fi. Ces puces sont aussi destinées aux appareils domotiques ou solutions de streaming. A partir de ce moment, Annapurna est sur le point de développer cette puce pour l’intelligence artificielle, d’après encore The information.

Amazon

En tout, environ 450 ingénieurs spécialisés sont au service de l’Amazon pour développer les puces dans le territoire américain. De plus, pas moins de 377 postes sont encore vacants en termes de recrutement. En comptant également Annapurna et ses 120 ingénieurs à peu près. Quelques spécialistes de l’intelligence artificielle ont peur de devoir faire face à de nouveaux problèmes dans leur domaine d’expertise. Malgré tout, il est difficile de se convaincre que les géants du marketing web vont laisser échapper ce sujet brûlant. Du coup, ils trouveront toujours une solution pour perfectionner leurs services, attirer des clients, et bien sûr, s’enrichir davantage.

Post Author: Tsiori - Info Digitale

Entrepreneur depuis 2014 et passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *